Comment reconnaître les signes de la dépression ?

psychiatre

En France, près de trois millions de personnes seraient concernées par cette maladie mais auraient tendance à la sous-estimer en pensant qu’il s’agit d’une déprime passagère. De ce fait, pour les psychiatres, il est indispensable de se poser les bonnes questions afin de bien être pris en charge.

Décoder les manifestations corporelles

La dépression est un état psychiatrique mais qui va également toucher le corps qui va tenter d’exprimer son malaise notamment par une fatigue chronique. La personne concernée va mettre cette fatigue sur le compte d’un sommeil perturbé avec des réveils précoces sans se douter que ces deux situations correspondent à des indicateurs d’une dépression.

De même, elle va ressentir une baisse de libido qui est également à prendre au sérieux dans ce cas-là. Enfin, on peut remarquer une altération des capacités intellectuelles habituelles, ce qui n’est pas irréversible, mais qui montre qu’un problème est présent.

Des sentiments à prendre en compte

psychiatre

La plupart du temps, les personnes en dépression ressentent une profonde tristesse sans qu’elles ne soient en mesure d’identifier l’origine de cet état. D’autre part, il est courant que la personne se dévalorise sur différents aspects de sa vie et ne se sente plus capable d’affronter certaines situations.

Avec ces deux premiers aspects, la personne va commencer à développer une forme d’anxiété pratiquement constante, ce qui va largement la gêner dans de nombreux domaines de sa vie. La multiplication d’idées noires voire suicidaires doit mener à consulter très rapidement.

Laisser un commentaire