Peut-on intégrer les schizophrènes dans la société ?

psychiatre

Les avis sont partagés en la matière car les malades et en général leur famille défendent le fait que ces personnes doivent être accompagnées afin d’être insérées au fur à mesure alors que pour l’opinion publique, le débat est toujours présent car il s’agit bel et bien d’une maladie psychiatrique.

L’origine de la question

Les personnes atteintes de schizophrénie estiment souvent qu’il existe plusieurs niveaux à cette maladie, à savoir que toutes les personnes touchées ne sont pas toujours violentes et ne représenteraient donc pas un risque pour la société.

En effet, une bonne partie de ces malades vivent reclus chez eux sans penser que cela est légitime car les symptômes ne sont pas les mêmes d’une personne à l’autre. Il est alors possible de rencontrer des schizophrènes qui possèdent des capacités intellectuelles intéressantes.

L’avis des psychiatres

psychiatre

Les spécialistes ne remettent pas en cause ce qui a été dit précédemment mais ne peuvent affirmer qu’un schizophrène peut normalement s’intégrer dans la société notamment car ils ont tous en commun de se construire de multiples personnalités et il serait donc impossible pour elles de se confronter à la réalité qui ne fonctionne pas de cette façon. De plus, le comportement d’un personne schizophrène peut évoluer rapidement et de façon imprévue.

Pour les psychiatres, il n’est pas prudent de laisser ces personnes évoluer de façon normale dans une société qui ne leur correspond pas et leur place semble être davantage dans un institut spécialisé.

Laisser un commentaire