Pourquoi la pratique du sport est importante en situation de handicap ?

Il faut tout d’abord comprendre que le handicap, quel qu’il soit empêche de réaliser certains gestes ou certains actes de la vie sociale. De ce fait, la personne concernée se sent alors diminuée et incapable de s’insérer dans la société qui l’entoure.

Le monde du sport

A partir du moment où la personne handicapée aura choisi le sport qui l’intéresse, il est évident qu’il va l’aborder d’une autre façon car on ne cherche pas alors à savoir ce qu’il ne peut pas faire mais plutôt quelles sont ses capacités en la matière.

De ce fait, la place de la personne handicapée change radicalement car ce sont ses possibilités et son agilité sportives qui vont être étudiées. La personne concernée se sent cette fois intégrée à un milieu particulier et ceci explique bien souvent les prouesses de certains qui sont particulièrement motivés compte tenu des conditions qui leur font prendre conscience d’eux-mêmes d’une nouvelle façon.

A lire : Faire du sport chez soi avec des matériels professionnels

Se reconstruire une identité

psychiatre

Le sport permet donc d’être et non pas seulement de ne pas pouvoir être. En ce sens, il permet de changer toutes les visions que la personne avait sur elle-même en changeant son opinion.

En effet, le sport va permettre de développer une bonne image de soi qui par la suite va permettre de faire évoluer la personne. D’autre part, il va permettre de se socialiser en faisant membre d’un club et également de reprendre confiance en soi au fur et à mesure de ses réussites.

Un sport d’équipe peut être indiqué pour certaines personnes qui ont besoin d’être intégrées et valorisées par le groupe. D’autres préfèreront un sport individuel où il s’agit de se dépasser soi-même. Dans tous les cas, cette activité ne peut avoir que des bienfaits réels.

Laisser un commentaire